14-14_couv

Bonjour, bonjour ^^

 

Me revoici avec une nouvelle chronique sur un des livre que je voulais depuis sa sortie (en avril 2014) que j'ai finalement reçu en cadeau à Noël. Il s'agit de
14-14, le livre écrit à quatre mains par Paul Beorn et Silène Edgar.

Résumé:

Adrien et Hadrien ont treize ans et habitent tous les deux en Picardie. Ils ont les mêmes préoccupations : l’école, la famille, les filles…Une seule chose les sépare : Adrien vit en 2014 et Hadrien en 1914. Grâce à une boîte aux lettres mystérieuse, les deux adolescents vont s’échanger du courrier et devenir amis. Mais la Grande Guerre est sur le point d’éclater pour Hadrien et leur correspondance pourrait bien s’interrompre de façon dramatique…

 

Format: Broché
Pages: 350 pages
Éditeur: Castelmore
Collection: Lectures 8 - 12 ans
Date de parution: 16 avril 2014
Prix: 10.90 €

 

Mon avis:

Avant toute chose, je dois dire que j'ai été émerveillé par le réalisme de ce livre. Moi qui ne suis pourtant pas fan d'histoire et encore moins de la Première Guerre Mondiale, j'ai pourtant beaucoup apprécié ma lecture. L'ambiance était vraiment bonne.
Mais pour être honnête, au début j'appréhendais un peu de lire les passages d'Hadrien, le garçon de 1914 mais au final, c'est passé comme une lettre à la poste. L'écriture des deux auteurs est fluide, le vocabulaire est recherché certes, mais très facile à comprendre et correspond parfaitement aux temps de chacun des deux garçons.

Pour ce qui est de ces derniers, on voit clairement que les deux garçons vivent à des époques différentes, bien qu'ils aient treize ans tous les deux, ils ne se ressemble pas. Ils n'ont pas le même caractère, pas la même façon de penser, d'agir et un siècle les sépare.
D'un côté on retrouve Hadrien qui vit en 1914. Il a une petite amie, Simone, il ne s'entend pas très bien avec son père mais il adore l'école et ce qu'il souhaite le plus c'est obtenir son certificat et une bourse pour pouvoir intégré le petit Lycée.
De l'autre, il y a Adrien, qui vit en 2014. Lui n'a pas de petit amie mais il est amoureux de Marion et n'ose pas lui révéler ses sentiments. Il a de bonnes aptitudes à l'école mais 
il se laisse aller durant son second semestre car les cours ne l'interessent plus et ses notes baissent radicalement. Il souffre aussi à cause du divorce de ses parents et il ne supporte pas que son père les ai délaissé, lui, sa petite soeur.
Pourtant, bien que tous les opposent après quelques malentendus et des mensonges, Adrien et Hadrien vont commencer une correspondance qui va prendre de plus en plus d'importance dans leurs vies. Pour résumé, je dirai que les personnages, principaux et secondaires étaient vraiment touchants.

Bon je pense que je vais m'arrêter là pour les personnages principaux sinon je risque de trop vous en dire et ce serait vraiment dommage.

Mais pour finir, je dirai que 14-14 est une lecture vraiment géniale, je ne m'y suis pas ennuyée une seule seconde et je l'ai lu d'une traite. Contrairement à ce que l'on pourrait croire, on a certes un échange de lettres, donc un style épistolaire mais ce livre est un vrai roman, avec des dialogues et des descriptions de personnages, de paysages et de l'action. La trame de fond de la Première Guerre Mondiale est très agréable à lire et apporte définitivement un plus à l'histoire. Qui plus est, on apprend même des informations très intéressantes ce qui m'a permis d'apprécier davantage ma lecture.

 

Conclusion: C'était une excellente lecture et je vous la conseille fortement :)

 

Ma note: 18/20